Quels sont les avantages et inconvénients d’une SCI ?

Lundi 16 mai 2022

Quels sont les avantages et inconvénients d’une SCI ?

Vous avez toujours rêvé d’acheter des biens immobiliers pour les mettre en location, mais vous n’avez pas les ressources financières suffisantes ? Une solution existe : la société civile immobilière. Avec la SCI, vous vous associez à une ou plusieurs personnes pour gérer ensemble le patrimoine et la fiscalité. Bien entendu, vous bénéficiez de nombreux avantages, mais vous devez aussi faire face à quelques inconvénients. Quels sont les inconvénients et les avantages d’une SCI ? Nous répondons à toutes vos questions.

La SCI : acheter un bien immobilier à plusieurs

La SCI, ou société civile immobilière, est une forme juridique. Pour créer une SCI, vous devez avoir au minimum une autre personne associée au projet. Le principe de la SCI, c’est d’acquérir des biens immobiliers et de les gérer à plusieurs.

Veillez à vous associer avec une personne de confiance si vous souhaitez fonder une SCI. Ensuite, vous devrez gérer la société à deux (ou plus, si vous vous associez avec un groupe de personnes).

Quel est l’avantage de la SCI ? Si vous souhaitez acquérir un bien immobilier avec quelqu’un d’autre, la SCI est la solution idéale. Le bien appartient à la SCI : si vous et vos associés rencontrez une difficulté, la dette est portée par la société et non une personne individuelle. Cependant, bien que le bien immobilier ne puisse être saisi par les créanciers, les associés doivent régler la dette à l’aide de leur patrimoine personnel.

Les avantages de la SCI

Une gestion patrimoniale facilitée

Comme vous n’êtes pas seul, le patrimoine doit être partagé entre vous et vos associés. Le patrimoine de la SCI est réparti entre l’ensemble des associés : si vous avez besoin de réaliser des travaux de rénovation sur l’un des biens immobiliers de la société, par exemple, le coût est divisé entre tous les associés. Le montant versé dépend de la part sociale détenue par les associés.

La SCI est d’ailleurs la forme juridique la plus conseillée pour gérer un patrimoine familial.

La possibilité de transmettre son patrimoine

Céder un bien immobilier à travers la SCI, c’est tout à fait possible. Vous pouvez donc transmettre un bien de la société à vos enfants en cédant vos parts.

Les inconvénients de créer une SCI

Après avoir créé une SCI, il faut s’en occuper. Il ne s’agit pas simplement de répartir le patrimoine entre les associés : vous devez aussi le gérer ! Tous les associés doivent participer à une assemblée suite à la clôture de l’exercice comptable. Là, le gérant fait part de la santé financière de la société et en discute avec les associés. Une assemblée par an est obligatoire, mais les associés peuvent faire la demande d’une nouvelle convocation pour traiter d’un élément spécifique lié à la société (bien immobilier, patrimoine…).

Acquérir un bien immobilier à plusieurs, c’est l’un des avantages de la SCI. Le patrimoine est protégé à travers la société et réparti entre les différents associés lors d’une demande de travaux de l’un des biens immobiliers. De plus, la SCI vous fait bénéficier d’une gestion patrimoniale et fiscale simplifiée. Mais fonder une société demande aussi un peu de votre temps, notamment pour participer aux assemblées annuelles, où vous discuterez avec les autres associés de vos biens immobiliers et des comptes. 

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous.

Réseaux l'Adresse

Comment financer mon projet

J'accepte que les données soumises soient enregistrées et conservées dans la base "4'Immo". En soumettant ce formulaire, j'ai bien pris connaissance que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la gestion de ma demande et seront donc utilisées à des fins commerciales.