Les nouveaux modèles énergétiques en copropriété

Lundi 27 juin 2022

Les nouveaux modèles énergétiques en copropriété

Charges, factures d’énergie… Il existe une solution pour en réduire le montant ! Les nouveaux modèles énergétiques s’imposent de plus en plus, notamment pour les copropriétés. L’État propose aujourd’hui des aides financières pour soutenir les projets de rénovations énergétiques des syndicats de copropriété qui souhaitent réduire la consommation d’énergie de leurs bâtiments. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur la rénovation énergétique pour les copropriétés.

La rénovation énergétique : une obligation pour les copropriétés ?

La France est une véritable passoire thermique ! Le gouvernement a donc décidé de promulguer une loi pour réduire la consommation énergétique tout en continuant d’assurer le confort des résidents. Pour ce faire, l’État délivre des aides à la rénovation énergétique. Les copropriétés sont concernées par ces aides.

La réalisation de travaux d’amélioration énergétique sera obligatoire pour les copropriétés à partir de 2023. Cependant, il est conseillé de ne pas attendre la date limite pour se lancer dans les travaux de rénovation : en plus de faire un geste pour l’environnement, la rénovation énergétique aide les résidents à baisser le montant de leurs charges et de leurs factures d’énergie.

Comment bénéficier des aides à la rénovation énergétique ?

L’ampleur du phénomène pousse la création de nouvelles aides financières pour inciter les copropriétés à réaliser des travaux énergétiques. Vous pouvez donc bénéficier de MaPrimeRénov’ Copropriétés, la subvention de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) réservée aux copropriétés.

MaPrimeRénov’ Copropriétés est attribuée si les conditions suivantes sont respectées :

 

  • la construction de la copropriété doit avoir eu lieu il y a 15 ans ou plus ;
  • 75 % des logements de la copropriété doivent être des résidences principales ;
  • la rénovation énergétique prévue doit prévoir, au minimum, une amélioration de la performance énergétique de 35 % ;
  • les travaux sont à faire réaliser par un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE).

Quels sont les travaux à réaliser pour une rénovation énergétique optimisée ?

Avant toute chose, le syndicat de copropriété doit faire un diagnostic de performance énergétique ou un audit énergétique. De quoi s’agit-il ? C’est simple : le diagnostic et l’audit indiquent les problèmes de performance et proposent une solution (comme le remplacement des robinets thermostatiques ou le remplacement de la chaudière) selon la situation énergétique du bâtiment concerné.

Les travaux que le syndicat de copropriété peut faire réaliser par un professionnel sont les suivants :

 

  • remplacement d’un équipement (chaudière, chauffe-eau…) ;
  • isolation (murs extérieurs ou intérieurs, plafonds, toiture…) ;
  • installation d’un nouvel équipement (robinets thermostatiques…).

 

L’Agence nationale de l’habitat a créé une subvention spécifique pour les copropriétés afin de réaliser des travaux de rénovation énergétique. L’objectif ? Réduire la consommation d’énergie pour baisser le prix des charges et des factures. Moins de consommation ne signifie pas moins de confort ! Au contraire, les travaux de rénovation énergétique doivent prendre en considération le confort thermique des résidents de la copropriété. Vous souhaitez en savoir plus sur les travaux à réaliser pour votre copropriété ? Contactez-nous, nous sommes à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.

 
Réseaux l'Adresse

Comment financer mon projet

J'accepte que les données soumises soient enregistrées et conservées dans la base "4'Immo". En soumettant ce formulaire, j'ai bien pris connaissance que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la gestion de ma demande et seront donc utilisées à des fins commerciales.