Tout savoir sur l’assurance de loyer impayé

Lundi 02 mai 2022

Tout savoir sur l’assurance de loyer impayé

Être propriétaire d’un logement mis en location peut parfois être difficile : que faire si votre locataire ne paie soudainement plus son loyer chaque mois ? Avec l’assurance de loyer impayé, vous êtes protégés. Comment marche-t-elle ? Quelles sont les conditions pour l’activer ? Tous les propriétaires peuvent-ils souscrire à l’assurance de loyer impayé ? Nous vous indiquons tout ce que vous devez connaître sur l’assurance de loyer impayé.

 

Une protection contre les loyers impayés et les dégradations matérielles

 

Vous avez choisi un locataire honnête, qui a des revenus stables. Vous le savez : vous recevrez tous les mois votre revenu foncier. Mais voilà, personne n’est à l’abri d’un inattendu. Du jour au lendemain, votre locataire ne peut plus payer son loyer…

Dans le cas où le versement du loyer mensuel serait interrompu, et ce, pour n’importe quelle raison, l’assurance de loyer impayé vous indemnise. Ce n’est pourtant pas tout : si vous signez un contrat pour vous protéger contre les impayés, vous bénéficierez également d’une protection contre les dégradations volontaires. Si votre locataire refuse de payer le loyer et dégrade votre logement… Vous êtes doublement indemnisé.

Le montant total des indemnisations auxquelles vous avez le droit dépend totalement du contrat lui-même. Lorsque vous souscrivez à une assurance de loyer impayé, n’hésitez pas à échanger avec l’organisme d’assurance pour vous assurer que les garanties proposées correspondent bien à vos besoins et à vos attentes.

 

Souscrire à une assurance de loyer impayé : est-ce utile ?

 

Bien évidemment, si le profil de votre locataire est conforme à vos attentes, vous ne devriez rencontrer aucun problème. De plus, il reste possible d’expulser un locataire qui refuserait de payer le loyer mensuel. Seulement, l’expulsion n’est pas autorisée une partie de l’année : il s’agit de la trêve hivernale. Un texte législatif indique que tous les ans, du 1er novembre au 31 mars inclus, un locataire ne peut être mis à la porte du logement qu’il loue même s’il n’honore pas le règlement de son loyer ou de ses charges. En effet, la loi garantit un toit aux locataires déjà installés lors des périodes les plus froides de l’année.

L’assurance de loyer impayé vous permet de continuer à recevoir vos revenus fonciers. À la fin de la trêve hivernale, si le problème persiste, vous êtes libre de faire une demande d’expulsion auprès du tribunal pour retrouver votre logement.

 

 

Avec l’assurance de loyer impayé, vous êtes protégé de A à Z. Si votre locataire se retrouve en difficulté financière et ne peut plus vous verser de loyers, ou s’il refuse simplement de vous payer, vous pouvez compter sur votre contrat d’assurance pour vous indemniser. Vous pouvez toujours faire une procédure d’expulsion, mais le temps pour le juge de trancher, vous recevez l’indemnité et vous pouvez continuer de profiter de vos revenus fonciers. De plus, selon les garanties de votre assurance de loyer impayé, vous êtes aussi protégé contre les dégradations matérielles. N’hésitez pas à nous contacter pour discuter des conditions du contrat.

Réseaux l'Adresse

Comment financer mon projet

J'accepte que les données soumises soient enregistrées et conservées dans la base "4'Immo". En soumettant ce formulaire, j'ai bien pris connaissance que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la gestion de ma demande et seront donc utilisées à des fins commerciales.