Comment la gestion locative vous fera-t-elle gagner du temps ?

Jeudi 08 octobre 2020

Comment la gestion locative vous fera-t-elle gagner du temps ?
Le contrat de gestion locative précise les tâches que le mandataire doit effectuer pour le compte d’un propriétaire bailleur : mise en location, recherche de locataire, état des lieux…
 
Déchargeant les propriétaires bailleurs des tâches administratives liées à la location, la gestion locative est une solution à privilégier lorsque l’on dispose de peu de temps ou de connaissances en matière de location. 
En confiant l’administration d’un ou de plusieurs biens à une agence de gestion immobilière sur Nantes, vous vous épargnez risques et tracas financiers. Voici comment se déroule un mandat de gestion locative.
 

Qu’est-ce qu’un contrat de gestion locative ?

S’il n’est pas obligatoire, le contrat de gestion locative constitue pourtant un réel avantage pour les bailleurs immobilier : cela leur permet de déléguer la gestion de leur patrimoine immobilier à un professionnel qui dispose des connaissances juridiques et immobilières nécessaires (administrateur de biens, agent immobilier possédant la carte G et parfois notaire ou syndic).
 
En échange d’une rémunération, le mandataire de gestion locative assume toutes les missions inscrites dans le contrat, qu’elles soient courantes (recherche de locataire, rédaction du bail ou de l’état des lieux, perception des loyers, envoi des quittances…) ou spécifiques (représentation en assemblée générale de copropriétaires, paiement des charges, souscription à une assurance ou préparation des documents utiles pour l’établissement des déclarations fiscales).
 

La signature du mandat de gestion

A partir du moment où un propriétaire bailleur fait le choix de la gestion locative pour l’administration de son ou ses bien(s) immobilier(s), la première étape consiste à trouver un mandataire. 
 
Après s’être mis d’accord sur le périmètre de gestion et les frais inhérents, propriétaire et mandataire contractualisent leur relation par la signature d’un mandat de gestion. Celui-ci doit nécessairement être signé avant la commercialisation du logement.
 

La mise en location du bien

Une fois le contrat de gestion signé, le mandataire va avoir pour mission de mettre le bien du bailleur en location. Le mandataire va dans un premier temps mener une étude personnalisée du bien afin de mettre en avant les caractéristiques et atouts du logement. 
C’est également cette analyse qui va lui permettre d’établir le prix du loyer.
 
La fonction de conseil est une réelle plus-value du contrat de gestion locative. Grâce à son expertise, le mandataire peut en effet indiquer au propriétaire les aménagements à effectuer dans le but de valoriser le bien ou de le mettre en conformité avec la loi.
 

La recherche et la sélection du locataire

Après la diffusion d’une annonce sur différents réseaux (presse spécialisée, réseaux sociaux, vitrines…), le mandataire a pour mission de faire visiter le bien et de choisir le candidat le plus approprié. Cette sélection repose principalement sur l’étude des dossiers des candidats et plus spécifiquement sur leur solvabilité.
 
Dès que le locataire est choisi, le mandataire s’occupe de rédiger et faire signer le contrat de location. C’est également lui qui va se charger de l’état des lieux d’entrée. De la même manière, il s’occupe de l’état des lieux de sortie lorsque le locataire s’en va.
 

NOUS UTILISONS DES COOKIES SUR CE SITE POUR AMÉLIORER VOTRE EXPÉRIENCE D'UTILISATEUR
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Comment financer mon projet

J'accepte que les données soumises soient enregistrées et conservées dans la base "4'Immo". En soumettant ce formulaire, j'ai bien pris connaissance que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la gestion de ma demande et seront donc utilisées à des fins commerciales.
Réseaux l'Adresse