Bien comprendre la Garantie des Loyers Impayés

Mardi 30 mars 2021

Bien comprendre la Garantie des Loyers Impayés
Pour bénéficier de la GLI, le bailleur doit s’assurer que son locataire est solvable avant de présenter son dossier à l’assurance. Tout propriétaire bailleur qui met son bien en location sait que souscrire à une assurance contre les loyers impayés est fortement conseillé. 
 
Les retards de paiement et/ou les loyers impayés (dans une moindre mesure), ou encore, la dégradation du bien par le locataire, peuvent effectivement positionner le propriétaire bailleur dans une situation périlleuse. Propriétaires dans la région nantaise, vous pouvez prendre contact avec un expert de la gestion locative à Nantes afin d’en savoir plus sur l’assurance des loyers impayés.
 

Pourquoi souscrire une GLI ?

Le plus souvent, il est recommandé aux propriétaires bailleurs de souscrire une assurance contre les loyers impayés, d’autant plus si les loyers perçus représentent la ressource principale du bailleur, ou si viennent rembourser les échéances du crédit immobilier contracté pour l’achat du bien. Il est évidemment tout à fait possible de souscrire une assurance GLI si l’on ne se trouve pas dans l’une ou l’autre situation, mais bien souvent, la mise en place d’une caution solidaire (du moment qu’elle est solvable) suffit. À noter qu’il est interdit de cumuler GLI et caution sauf si le locataire est étudiant ou apprenti. 
 
Enfin, sauf pour quelques exceptions, il est possible de déduire les cotisations de la GLI de ses revenus fonciers.
 

Qui sont les candidats locataires éligibles à la GLI ?

Pour bénéficier de la GLI, le bailleur doit s’assurer que son locataire est solvable avant de présenter son dossier à l’assurance. Bien souvent, les assureurs vont instaurer des conditions hautement sélectives, et ne vont accepter d’assurer uniquement les dossiers des salariés en CDI et dont le salaire représente au minimum trois fois le montant du loyer. En d’autres termes, le propriétaire bailleur doit faire particulièrement attention aux conditions d’éligibilité du locataire, qu’il soit seul responsable de la gestion de son bien, ou qu’il fasse appel à un tiers (courtier en assurance, agent immobilier, etc.).
 
Si le propriétaire bailleur souhaite s’assurer contre les loyers impayés durant la location, il doit aussi s’assurer que son locataire n’a pas été en défaut de paiement durant au moins les six mois précédant sa demande. Le propriétaire bailleur a tout intérêt à souscrire à une assurance GLI avant d’en avoir besoin.
 

Que prend en charge l’assurance contre les impayés ?

Les formules proposées diffèrent d’un assureur à l’autre, mais la plupart des assurances contre les loyers impayés vont comprendre le remboursement des loyers et charges impayés, le remboursement des frais liés aux dégradations causées dans le bien, mais aussi le remboursement des frais de procédure et de contentieux.
 
Lire aussi : 

NOUS UTILISONS DES COOKIES SUR CE SITE POUR AMÉLIORER VOTRE EXPÉRIENCE D'UTILISATEUR
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Comment financer mon projet

J'accepte que les données soumises soient enregistrées et conservées dans la base "4'Immo". En soumettant ce formulaire, j'ai bien pris connaissance que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la gestion de ma demande et seront donc utilisées à des fins commerciales.
Réseaux l'Adresse